Menu principal

 

17/07/2018 - 80 km/h, la FFMC répond au Premier ministre

Alors que les conducteurs sont désormais contraints à ne pas dépasser la vitesse de 80 km/h, la Fédération française des motards en colère a répondu à Edouard Philippe, chef du gouvernement et principal promoteur de ce ralentissement obligatoire.

Suite aux positions exprimées par la FFMC quant à la politique de punition collective menée par la Direction de la sécurité routière qui prétend « sauver des vies », M. Philippe nous a écrit pour tenter de nous convaincre encore une fois de l’urgence et de l’indispensabilité de « sa » mesure.

C’est en qualité d’acteurs engagés sur ces questions et forts de 38 années d’expérience dans ce domaine que la FFMC a donc répondu au chef du gouvernement.
Dans son courrier, la FFMC lui rappelle que cette manière d’imposer au peuple et à ses élus que sont les parlementaires cette vision sécuritaire et anxiogène de la route, ne va pas aider à la nécessaire prise en compte des enjeux de sécurité routière par la population.
Pour la FFMC, la sécurité routière doit se construire avec les usagers, par l’adhésion et la confiance et non pas leur être imposée contre eux, avec le recours incessant à des discours menaçants et infantilisants.

05/05/2018

Manifestation à La Roche sur Yon contre la politique de sécurité rentière du gouvernement.

La FFMC 85 appelle à manifester à La Roche sur Yon  le 5 mai contre la politique de sécurité rentière du gouvernement.

Rassemblement et départ à 14 heures de l’aire de covoiturage La Roche Est-Atlantique (accès autoroute A 87)

 

Il n’y a jamais eu autant de radars et de contrôles de tous ordres et pourtant la mortalité augmente ? Quand les Pouvoirs publics admettront-ils que la répression n’est pas une solution ?

La mesure du 80km/h, en assimilant les usagers de la route à de perpétuels délinquants, éloigne les usagers des vrais enjeux de la sécurité routière.

Nous dénonçons une politique toujours orientée vers plus de répression et de sanction.

Nous demandons que la formation, l’éducation, l’incitation par l’information soient privilégiées.

Nous demandons une politique de sécurité routière qui se fasse AVEC les usagers, et non contre eux.

Nous demandons que la voix du peuple et de ses représentants soient prises en compte dans les décisions.

Nous demandons que la politique de sécurité routière vise à éviter les accidents, pas à en diminuer les conséquences.

 

Le débat public nous est refusé, tant à nous citoyens et usagers de la route qu’à nos représentants élus.

Les Pouvoirs publics ne veulent pas nous écouter alors continuons à nous faire entendre  dans la rue !

ENSEMBLE, PLUS FORTS !

Renseignements au 07 69 23 19 85

 

14/04/2018

Manifestations Contre le 80 km/h, pour une autre Sécurité routière

Le rassemblement que nous avions initialement prévu à La Roche sur Yon n'est pas réalisable car aucun parking public disponible n'est en mesure d'accueillir en nombre autos et motos.

Les parkings que nous avions ciblés sont déjà réservés , y compris sur les Sables (foire expo) 
Les membres du CA de l'antenne 85 ont donc pris la décision d'appeler à rejoindre les manifestations organisées par les antennes limitrophes 17, 44, 49 et 79.

Dans le 17: RDV 14h Parking du Belvédère à LA ROCHELLE

Dans le 44: RDV 14h Rue Gaetan Rondeau à NANTES

Dans le 49: RDV 14h Rue du Patis à ST BARTHELEMY D'ANJOU

Dans le 79: RDV 14h à l'Acclameur à NIORT

 

12/03/2018

Manifestation à la préfecture de La Roche sur Yon à 15h30

A l’occasion de la venue de Mr Barbe (délégué interministériel à la sécurité routière) qui venait porter la propagande gouvernementale sur le 80 km/h, la FFMC 85 appelait à un rassemblement piétonnier statique le lundi 12 mars à partir de 15h30 devant la préfecture .

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/la-roche-sur-yon-85000/la-roche-les-motards-toujours-mobilises-contre-la-limitation-80-km/h-5617507

 

03/03/2018 

Manifestation à la Roche sur Yon contre le 80km/h , pour une autre politique de sécurité routière.

La FFMC 85, en collaboration avec 40 millions d’automobilistes et avec le soutien de la Ligue des Conducteurs, appelait les usagers de la route, motards et automobilistes , à manifester le 3 mars 2018 contre l’abaissement de la vitesse à 80 km/h sur le réseau bi-directionnel et pour une autre politique de sécurité routière.

Cette manifestation  a été un succès pour notre département.

Merci !

Merci aux 400 motos et 80 autos qui sont venues de toute la Vendée et même de Charente maritime, Loire Atlantique et Deux Sèvres pour manifester contre la limitation de vitesse à 80 km/h .

Merci à celles et ceux qui ont sécurisé et ainsi permis au cortège, parti du parking du parc d 'expo des oudairies , de se déplacer jusqu'au centre ville de La Roche sur Yon et de la préfecture pour ensuite faire le tour de la ville et continuer jusqu'à la sous préfecture des Sables et rejoindre le parking du Vendée globe où la manifestation a pris fin.

Toutes nos excuses aux automobilistes qui n'ont pas pu suivre le convoi, la gestion des voitures en manif est difficile surtout aux rond-points et aux intersections et plus particulièrement en ville.Ce raté ne doit pas vous démotiver, les enjeux de cette mobilisation concernent tous les usagers de la route, pas seulement les motards. Nous allons tirer les leçons de cette première expérience , réfléchir sur l'organisation et le parcours pour qu'il n'y ait pas de cassure dans le cortège lors de la prochaine manif prévue le samedi 14 avril où vous pourrez faire entendre votre voix.

Un dernier mot à ceux qui sont derrière l'écran de l'ordinateur ou tablette qui se complaisent à critiquer ou à donner des conseils irréalisables : Venez !

Motards , automobilistes, restons mobilisés car plus nombreux, plus forts !

Voici les liens vers les compte-rendus médias et en pièce jointe l’article de Ouest-France Dimanche.

 
 
 
 

 

17/02/2018

Opération tractage à Luçon.

Les bénévoles de la FFMC85 étaient au marché de Luçon samedi matin.
Raphaëlle, Bernard, Jean-Claude, Xavier, Charlie et Yves sont allés à la rencontre des citoyens de la cité de l’évêché du cardinal de Richelieu et leur ont distribué des tracts.

"Nous avons pu constater l'hostilité générale à la mesure gouvernementale de réduction de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires " explique Bernard.
" Pour l'ensemble de la population, cette mesure imposant la baisse de la vitesse n'est pas partagée. Décidée par quelques bobos dans leurs bureaux parisiens, en pleine méconnaissance des réalités de terrain des campagnes françaises, elle ne fait que mettre en avant l'incompétence de nos gouvernants "

L'intoxication médiatique orchestrée par les dirigeants de ce pays a pu être expliquée aux habitants qui ont confirmé leur refus de cette mesure qui n'a aucun sens, et qui repose sur un mensonge d'état, chacun comprenant que la mortalité sur les routes françaises est due principalement à la consommation d'alcool et de stupéfiants (50% des morts), et qu'aucune mesure n'est prise pour combattre ces deux causes : lobbying ? 
"Certainement, mais surtout un manque de courage " conclut Bernard

 

14/02/2018

Contre les 80 km/h je rends ma carte d'électeur

https://www.40millionsdautomobilistes.org/40-millions-d-electeurs

 

10/02/2018

Opération tractage à La Roche et Fontenay le Comte

Bernard Brochard bénévole de l'antenne FFMC85 évoque la matinée de tractage à Fontenay :

"Le matin frisquet (-3°) ne nous a pas refroidis ! 
Philippe, Yves, Charlie et moi-même étions sur le marché de Fontenay le Comte pour rencontrer un public majoritairement défavorable à la mesure gouvernementale de réduction de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires.

La distribution de plus de 500 tracts nous a permis d'échanger avec des citoyens souvent mal informés et intoxiqués par la propagande médiatique sur la baisse de la vitesse. Cela a permis de rétablir la vérité et de mesurer l'hostilité à cette mesure.En milieu de matinée, la pause café était bienvenue "