Menu principal

Le contrôle technique moto pas avant 2023

 

25/01/2021

Sous l’impulsion de l’Union européenne, le contrôle technique ne devrait pas être mis en application en France en 2022...

C’est un peu le serpent de mer de l’administration, l’épée de Damoclès qui plane au-dessus des casques des motards : le contrôle technique, une volonté de la bureaucratie européenne, et dont la plupart des motards ne veulent pas. Entre les deux, l’État français joue un pas de deux assez maladroit.

Pas en 2022...
C’est là que l’on apprend, par des sources croisés entre la FFMC et la CNPA (Conseil National des Professions de l’Automobile) que le contrôle technique a toutes les chances de ne pas être mis en application en 2022, puisque la filière n’est pas prête et n’a pas formé suffisamment d’opérateurs. Il serait repoussé en 2023, donc ?

C’est à voir. En effet, pour ne pas avoir à payer les amendes de l’Union européenne, l’État français va devoir prouver qu’il a pris des actions faisant baisser l’accidentologie des motards (c’est le cas, avec un parc en hausse et une accidentologie en baisse). L’État va donc, pour une fois et contre son gré, défendre la cause des motards qui ne veulent pas du CT. Ironique, non ?

https://www.motomag.com/Le-controle-technique-moto-pas-avant-2023.html?fbclid=IwAR2MHx-YVaQN1TgUz9ae42dKeIPHfyOFZ2ww4ut6lYeiSYQ1fhrei8M8YME#.YBBgDtL5U-Z.facebook

 

La #FFMC PPC obtient l'annulation du masque obligatoire en circulation !✌️

18/09/2020 Pour tous les détails et l'Ordonnance du Tribunal Administratif , suivez le lien vers le site :

 

30/06/2020 Fin du 80 km/h, les 2 engagements du Président

L’expérimentation du 80km/h se termine demain 30 juin 2020.


Souvenez-vous, Emmanuel Macron s’était engagé à verser l’argent des contraventions perçues pendant ces 2 années aux hôpitaux qui soignent les blessés de la route et à abandonner cette mesure si les résultats, donnés en toute transparence, prouvaient son inefficacité.
Nous aurait-il menti ?

Sa première promesse n’a pas été tenue, preuve en est : le personnel soignant est de retour dans la rue pour réclamer des moyens et des augmentations de salaire !

Et sa 2ème promesse ?

La Sécurité Routière a communiqué des chiffres trafiqués pour ne pas révéler l’inutilité de cette mesure, car des morts sur la route en 2019, il y en a eu beaucoup plus que prévu et ce malgré le 80 km/h.

En pleine crise de défiance, le Président tiendra- t-il sa parole cette fois-ci en abrogeant le décret au 1er juillet 2020 ?

 

 

Port du masque obligatoire à 2RM à Paris

28/08/2020 Port du masque à 2RM à Paris

Port du masque à Paris pour les scooters : depuis ce matin 28 août à 8h, le port du masque est obligatoire dans toute la capitale.

Quelques minutes après l’entrée en application de l’arrêté, la préfecture rectifie et épargne les joggers et cyclistes, mais pas les scooters. Par contre, les usagers circulant à l'intérieur des véhicules à moteur seront dispensés de cette obligation.

Dans l’après-midi, l’antenne FFMC de Paris Petite Couronne a publié le communiqué de Presse ci-dessous pour réagir à la stupidité de l’arrêté :

 

Communiqué de presse

OBLIGATION DU MASQUE SOUS UN CASQUE, LA STUPIDITE QUI FAIT DEBORDER LE VASE !!!

Hier soir la préfecture de police de Paris a pris un arrêté préfectoral stipulant qu’à partir du vendredi 28 août, 8h, pour les piétons circulant dans les espaces publics, les utilisateurs de vélo, deux-roues, trottinettes et autres engins de mobilité personnels, motorisés ou non, seront dans l’obligation de porter un masque.

Concernant les usagers de 2 roues motorisés, plus qu’incohérente et inadaptée, cette mesure est carrément stupide, voir dangereuse.

En effet, contrairement à des piétons, des cyclistes ou des utilisateurs de trottinette, les usagers de 2 roues motorisés, portent un casque semi enveloppant ou intégral avec une visière de protection.

Il faudrait être complètement idiot ou de très mauvaise foi pour ne pas admettre que cette visière protège parfaitement l’usager des projections extérieures et qu’elle protège également les autres personnes des éventuelles projections de gouttelettes émanant du motard…

Par ailleurs, les décideurs de cette obligation, ont oublié qu’avec un masque qui couvre tout le visage, il faudra rouler la visière ouverte sous peine de former un écran de buée et altérer la vision du conducteur, le mettant ainsi en danger.

Au-delà de ces données évidentes, la FFMC de Paris constate que la Mairie de Paris à fait pression sur la préfecture qui vient d’annuler cet arrêté pour les cyclistes. Par cette action de lobby, la mairie de Paris prouve à nouveau qu’elle est prête à tout pour favoriser une catégorie d’usagers, sans hésiter à en stigmatiser ou en exclure d’autres.

Cette inégalité de traitement que ce soit de la part de la mairie ou de la préfecture de police, est intolérable.

La FFMC de Paris, demande que cette obligation du port du masque par les usagers d’un 2 roues motorisé, soit annulée sur le champ, faute de quoi, elle prendra les dispositions juridiques qui s’imposent.

Jean-Marc BELOTTI

Coordinateur

FFMC de Paris et Petite Couronne (75, 92, 93, 94)

17/03/2020 Projet de port de bottes obligatoire - Courrier envoyé aux 5 députés de Vendée

La FFMC 85 a écrit aux députés vendéens